Fahnen der EU-Mitgliedsländer wehen am Eingang zum Europaparlament in Strassburg

9.1.2019

Module 4 : Vote ! Mobiliser les électeurs : "Get the European people(s) out to vote !"

Dans le 4ème et dernier module, les élèves s'informent sur la participation aux élections européennes puis sur les différentes possibilités pour mobiliser les électeurs. Ensuite, ils deviennent eux-mêmes actifs: pour terminer le projet "élections européennes", ils organisent de façon autonome des actions ou prennent part à des projets pour mobiliser les citoyens.

Objectifs d'apprentissage

Les élèves …

  • analysent en comparant différents pays la participation aux dernières élections européennes et peuvent nommer les causes d'une participation haute ou basse,
  • questionnent ce qui est important pour eux quant à l'Europe et aux élections européennes,
  • élaborent des idées d'actions possibles pour mobiliser les électeurs,
  • développent des critères pour évaluer ces actions et décident ensemble de façon démocratique quelle action ils veulent mettre en place,
  • planifient de façon autonome une ou plusieurs actions destinées à mobiliser les électeurs ou promouvoir l'intérêt et l'engagement pour l'Europe,
  • apprennent à planifier et réaliser une action en équipe.

Introduction

Idée de base du module: Les jeunes développent leurs propres actions pour mobiliser les électeurs ou étudient comment éveiller l'intérêt et l'engagement pour l'Europe Transition depuis le module 3: La participation aux élections européennes est un moyen de représenter ses intérêts au niveau de l'Europe - à condition que les citoyens et citoyennes de l'UE fassent usage de leur droit de vote.

Participation aux élections de 2014 par paysParticipation aux élections de 2014 par pays (© Équipe Rechercher avec GrafStat)
A quoi ressemblait la participation électorale aux dernières élections? Les élèves analysent des statistiques sur les dernières élections européennes (M 04.01). Ils comparent la participation à leur pays aux autres et voient dans quels pays la participation est plus haute ou plus basse. Ils réfléchissent à des explications possibles (ex: vote obligatoire, désaffection vis-à-vis de la politique, peu d'intérêt pour la politique européenne, etc) pour une participation plus haute ou plus basse et en discutent en classe.

Travail

Présentation de la méthode "penser, partager, comparer"Présentation de la méthode "penser, comparer, partager" (© Équipe Rechercher avec GrafStat)
Lors d'un brainstorming, les élèves développent des idées pour savoir comment intéresser aux élections européennes et à l'Europe. Des limitations comme les coûts ou les difficultés techniques ne sont pas pris en compte afin de laisser la créativité s'exprimer et de développer autant d'idées originales et créatives que possible. Le brainstorming peut être mené de plusieurs façon différentes, par exemple en petits groupes sous forme d'un brainwriting sur des affiches ou en penser-comparer-partager. Les résultats sont ensuite discutés et grossièrement triés en classe.

Si une classe n'a que peu d'idées ou peu de temps disponible, le professeur peut trouver une liste (M 04.02) d'actions envisageables pour mobiliser les électeurs. Il est aussi possible de participer à des projets déjà existants au lieu de développer ses propres idées. Les actions suivantes sont envisageables:

  • Dans le cadre du projet Cette fois je vote! de l'UE [multilingue], les personnes sont appelées à voter et à inviter les autres à également le faire. Il est possible d'inviter à voter en partageant un appel à ses proches ou avec des actions collectives. Quelques actions sont par exemple accompagnées d'une boîte à outils contenant des affiches et des brochures. En plus, des rencontres sont organisées dans plusieurs villes pour permettre d'échanger et de développer des actions collectives.
  • Des images et des affiches: les élèves développent des affiches pour mobiliser les électeurs.
Aussi la façon dont on devient actif doit être décidée. Pour cela, une autre liste (M 04.03) est disponible pour le professeur avec des formes d'actions adaptées aux jeunes:

  • créer un podcast
  • #campagne-twitter
  • faire des prospectus
  • affiches de campagnes
  • organiser et réaliser un flashmob ou un smartmob
  • créer un film à propos des élections européennes
  • d'autres méthodes d'action sont disponibles avec plus d'informations dans le projet Partizipation 2.0 (en allemand)
L'important est que les élèves décident ensemble du projet ou de l'action qu'ils vont mener. Cela doit être une décision démocratique. Le processus de décision ne doit pas être qu'un simple vote, mais doit être l'objet d'une décision critique après analyse des ressources disponibles (temps, talents et capacités, contacts etc). Les élèves développent des critères sur lesquels ils peuvent ensuite baser leur choix.

En fonction des ressources, plusieurs projets peuvent être choisis et travaillés en petits groupes (planification, distribution des tâches, choix des responsables et des formalités, etc). A la fin du module, il devrait y avoir un projet commun des élèves, qu'ils ont créé et réalisé ensemble. Un tel projet ne doit pas seulement développer les capacités des jeunes à travailler en équipe, mais aussi étendre le champ de leurs possibilités d'actions politiques - pour leur développement personnels, mais aussi pour le bien du projet européen.

En guise de réflexion finale, les élèves peuvent aussi être amenés à documenter leur projet pour le passer en revue, réfléchir dessus et discuter de comment se sont passées les phases d'élaboration et d'exécution, ce qui était réussi et ce qui aurait pu être mieux fait.

Un aperçu du module sous forme de tableau est disponible ici en PDF-Icon format PDF.